Accueil » Les 5 pièges alimentaires à éviter pour un chat en surpoids

Les 5 pièges alimentaires à éviter pour un chat en surpoids

by Cedrick
0 commentaire
Prévenir l'obésité féline

Dans la quête d’une excellente santé pour vos amis félins, comprendre comment nourrir un chat en surpoids est crucial. L’obésité chez les chats peut entraîner de multiples problèmes de santé, allant du diabète à l’arthrite. Heureusement, il y a des stratégies spécifiques et des aliments à éviter pour aider votre chat à maintenir un poids idéal. Dans cet article, explorez les cinq principaux pièges alimentaires à éviter pour garantir une alimentation équilibrée et saine pour votre chat.

Ne pas écarter les aliments riches en matières grasses : viandes et graisses ajoutées

L’une des erreurs communes dans l’alimentation des chats est l’inclusion excessive de mousses ou pâtées trop riches. Des produits comme le steak haché et le bœuf, surtout s’ils sont préparés avec beaucoup de matière grasse, peuvent contribuer significativement à une prise de poids non désirée chez les chats.

Ainsi, il est recommandé de sélectionner un aliment élaboré par une marque renommée comme la meilleure  croquette pour chat sans céréales Franklin Pet Food. Il faut aussi mesurer rigoureusement la quantité de nourriture servie à chaque repas pour ne pas excéder les besoins journaliers de votre animal.

Pour un chat en surpoids, il est recommandé de privilégier :

  • Blanc de volaille : moins riche en graisses et plus digeste que la plupart des viandes rouges.
  • Champignons : ils peuvent être utilisés comme complément faible en calories pour enrichir le régime sans ajouter de graisse.

 

Faire un mauvais choix de croquettes

Les croquettes pour chat sans céréales sont souvent recommandées par les vétérinaires pour les chats ayant tendance à l’embonpoint. En effet, les céréales dans les croquettes classiques peuvent provoquer une hausse du taux de glucose chez le chat, favorisant ainsi le stockage de gras.

Il est essentiel de sélectionner des croquettes de haute qualité, formulées spécifiquement pour les besoins des chats en surpoids, contenant de préférence :

  • Une forte proportion de viande pour assurer un apport suffisant en protéines.
  • Peu ou pas de sous-produits de viande.

N’oubliez pas de consulter votre vétérinaire pour vous aider à choisir la formule la plus adaptée et assurer une transition alimentaire douce, mais efficace.

Autoriser les friandises caloriques sans restriction

Les friandises pour chats peuvent parfois représenter un véritable piège pour ceux qui veulent maintenir leur animal à un bon poids. Beaucoup de ces produits contiennent des quantités excessives de sucres et de graisses qui sont très caloriques. Si vous souhaitez récompenser votre chat sans compromettre son régime, optez pour des friandises saines telles que :

  • Morceaux de blanc de volaille cuits sans sel ni épices.
  • Bâtonnets de carotte ou de courgette crus (veillez à ce qu’ils soient bien mâchables).

Rationnez les friandises à une petite quantité quotidienne et préférez les moments d’activité physique pour les distribuer afin de lier plaisir et dépense énergétique.

Incorporer les glucides simples : des pièges culinaires vides pour les chats obèses

Tout comme chez l’homme, les glucides simples peuvent engendrer une rapidité excessive dans l’augmentation du taux de sucre dans le sang chez les chats, menant à un gain de poids. Ces glucides se trouvent souvent dans les aliments humides bon marché ou certains types de « nourriture pour chat ». Les sauces et gels en portions contrôlées peuvent aussi faire partie de cette catégorie, offrant peu de satiété tout en étant caloriques.

Assurez-vous de :

  • Vérifier systématiquement les étiquettes pour les teneurs en sucres.
  • Éviter les nourritures disposant hautement de sucres ajoutés ou de sirops.

Privilégiez toujours une nourriture riche en fibres et protéines qui soutiendra au mieux le système digestif de votre chat tout en le rassasiant davantage entre les repas.

Négliger les ajustements réguliers de son régime

 

La clé d’un régime réussi pour un chat en surpoids est la supervision constante et l’ajustement des rations alimentaires basées sur le feedback de votre vétérinaire. Une balance de cuisine précise est indispensable pour assurer que les portions restent correctes.

De minimes changements dans le régime habituel de votre chat, mis en œuvre progressivement, peuvent grandement améliorer sa capacité à perdre du surplus de poids de manière saine :

  • Effectuez un suivi régulier du poids avec votre vétérinaire.
  • Ajustez les portions et la composition des repas selon les conseils professionnels.

En somme, une approche proactive et informée concernant les pièges alimentaires associés au régime de votre chat est impérative pour promouvoir une longue vie saine et heureuse à côté de votre compagnon adoré.

Vous aimerez aussi

logo-seniors-conseil-service-blanc

Senior Conseil Service: santé, bien-être, retraire, habitats des seniors

Vous voulez publier sur ce site :

À Voir également

Articles récents

Copyright © 2023 Senior conseil et service. Tous droits réservés