Santé

Ce que vous devez savoir sur les types de soins dentaires

Ce que vous devez savoir sur les types de soins dentaires
Evaluer

La santé buccale et dentaire ne se limite pas au fait de se brosser les dents trois fois par jour. Même si vous respectez certaines règles d’hygiène, il est important d’entretenir régulièrement vos dents et tout ce qui va avec. La plupart d’entre nous ne savent pas ce que constitue un soin dentaire. C’est pour cette raison que l’on vous fait découvrir, à travers cet article, les branches relatives à un soin dentaire. Ensemble, on va mettre à nu les différents types de soins dentaires. Et cela en partant des soins conservateurs jusqu’aux soins chirurgicaux. Vous êtes prêts ? Alors, allons-y !

Les soins conservateurs

Ce premier type de soins dentaires consiste à entretenir une ou plusieurs dents sans procéder à une opération chirurgicale. En d’autres termes, il s’agit de traiter la partie extérieure des dents endommagées. De manière générale, les soins conservateurs sont constitués de trois interventions principales :

  • Le détartrage : on réalise un détartrage afin de retirer les miettes de nourritures et les bactéries qui se sont enracinées sur nos dents. Autrement dit, le détartrage consiste à enlever la plaque dentaire. Pour ce faire, le dentiste enlève la partie visible du tartre avec un instrument pointu. C’est aussi le cas pour les dépôts jaunâtres qui se sont incrustés sous la gencive. Des taches qui peuvent être à l’origine d’une inflammation de la gencive. Si vous ne savez pas quand enlever ces saletés, nous vous recommandons un détartrage tous les six mois ou au moins tous les ans.
  • Le traitement d’une carie, aussi appelé plombage. Il s’agit de traiter la carie dentaire. Ce deuxième soin est le plus pratiqué par les dentistes à Lisbonne. Et cela parce que si l’on ne soigne pas une carie, elle a tendance à creuser votre dent, et petit à petit, les dents se déminéralisent. Le plombage consiste également à empêcher les effets de la déminéralisation à atteindre les nerfs. Le traitement des caries est, en résumé, nécessaire afin de remplacer la partie déminéralisée par un plombage. Par ailleurs, il existe deux types de plombage : un remplacement en amalgame ou une aurification en résine.
  • Le scellement des sillons : ce troisième type de soin vise à prévenir les caries dentaires. Tant chez les petits que chez les grands. Au fait, il s’agit d’une technique qui consiste à boucher ces entailles et empêcher les aliments et les bactéries de se fixer sur vos dents. C’est la meilleure façon d’éviter les caries parce que les sillons sont assez profonds et difficiles à nettoyer.

Les soins chirurgicaux

Contrairement aux soins de conservation, les soins chirurgicaux nécessitent une intervention chirurgicale. En quelques lignes, on va vous expliquer les différents types de soins chirurgicaux.

  • La dévitalisation : il est nécessaire d’avoir recours à ce type d’intervention lorsque la carie dentaire atteint une certaine profondeur. C’est-à-dire quand la carie arrive au niveau de la pulpe dentaire. Là, la douleur devient insupportable. Le but de la dévitalisation est alors de tuer les nerfs pour éviter la rage de dents. Ensuite, le dentiste recouvre les tissus enlevés pour remettre ne état la dent en question.
  • L’extraction dentaire ou l’avulsion dentaire: si les solutions précédentes ne suffisent pas, il est préférable d’extraire complètement la dent.
  • Les prothèses dentaires : généralement, procéder à la pose d’une prothèse dentaire consiste à remplacer une ou plusieurs dents (abimées ou absentes) par des dents artificielles.
  • Les appareils dentaires : on peut classer ce type de soins dans la catégorie chirurgicale. Ils servent à aligner et à corriger les dents. Généralement, les appareils dentaires sont placés et fixés directement aux dents du patient grâce à un arc en acier. Pour des raisons esthétiques, ils peuvent être placés derrière les dents. Il existe également des arcs transparents.

En résumé, l’entretien de ses dents est capital et vital. Il ne faut jamais sous-estimer les effets néfastes des problèmes buccodentaires. Sachez qu’une dent abimée pourrait entrainer un mal d’estomac et un problème de digestion. Alors, dès maintenant, consultez au moins une fois par an un dentiste. Et surtout, respectez les règles hygiéniques alimentaires.

Share this post

About the author