Accueil Voyage Quelques conseils pour un voyage écoresponsable réussi au Sri Lanka

Quelques conseils pour un voyage écoresponsable réussi au Sri Lanka

Par Senior-Conseil
quelques-conseils-pour-un-voyage-écoresponsable-au-Sri-Lanka

Chaque année, le Sri Lanka attire des milliers de touristes pour un séjour balnéaire au bord de l’océan Indien, un voyage immersif chez l’habitant ou encore un circuit pour faire des découvertes à travers les rizières et les temples bouddhistes. Si vous aimez voyager et découvrir les cultures du monde, un voyage écoresponsable devrait être une priorité. Après tout, le tourisme responsable est à la portée de tous et il consiste au respect de l’environnement, des différentes cultures et des gens. Pour vous montrer comment vous y mettre, voici un mini-guide pour un séjour écoresponsable au Sri Lanka.

Ce qu’il faut retenir sur ce pays d’Asie du Sud

Surnommé la « Larme de l’Inde », le Sri Lanka est réputé pour son territoire rempli de nature, son patrimoine culturel important ainsi que l’hospitalité de ses habitants. Il abrite également des temples et des monuments inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO tels que le fameux Rocher du Lion, le Golden Temple de Dambulla ou encore la cité sacrée de Kandy.

Pour observer la biodiversité du pays, rendez-vous dans des parcs nationaux et des sites naturels, dont certains sont classés au patrimoine mondial comme les hauts plateaux du centre de Sri Lanka et la réserve de la forêt de Shinharaja.

Cette perle de l’océan Indien est une destination verte par excellence et vous n’aurez aucun mal à préparer votre séjour écoresponsable en vous rapprochant d’une agence spécialisée sur le Sri Lanka comme Marco Vasco.

Gérer ses déchets

Il est déconseillé d’utiliser des sacs en plastique surtout ceux à usage unique qui sont interdits par la loi depuis le 1er septembre 2017. En effet, un simple sac en plastique pourrait être fatal pour les tortues marines ou autres créatures de l’océan.

Une autre façon de contribuer au nettoyage de l’environnement est de ramasser les quelques déchets sur votre passage. Il est aussi conseillé d’utiliser les produits corporels biodégradables lorsque vous vous baignez pour limiter les dégradations dans l’océan. Bien entendu, il faudra vous assurer de jeter vos déchets à la poubelle.

Privilégier les parcs nationaux

Durant votre séjour, vous prévoyez sûrement d’aller voir certaines espèces notamment les éléphants. Cependant, vous devrez bien vous renseigner avant d’organiser votre sortie, car il existe malheureusement plusieurs réserves d’éléphants aux pratiques de conservations douteuses.

Évitez par exemple les endroits qui proposent des promenades à dos d’éléphant dans un palanquin ou les sorties en bateau pour voir des dauphins et des baleines, car ils cachent parfois une maltraitance animale. Un parc national comme celui de Minnériya ou un refuge basé sur le bien-être animal est idéal pour observer les animaux de loin et dans leur habitat naturel.

Surveiller sa consommation d’eau et d’électricité

Si l’eau est une ressource essentielle dans le monde, au Sri Lanka elle est parfois considérée comme un luxe. Pour y remédier, vous devriez privilégier les douches rapides aux bains et demandez à votre hôtel de ne pas changer vos draps et vos serviettes tous les jours.

Même si les bouteilles d’eau sont pratiques, elles participent à la pollution. Munissez-vous donc d’une gourde et rapprochez-vous de votre hôtel pour la remplir avec ses grands conteneurs d’eau potable, car l’eau du robinet est déconseillée.

Concernant l’électricité, sa demande au Sri Lanka ne cesse d’augmenter et la climatisation met déjà à rude épreuve un réseau déjà surchargé. Si possible, passez-vous de la climatisation et éteignez les appareils électriques ainsi que les lumières non nécessaires. Il est nécessaire de préserver l’électricité au Sri Lanka, car des coupures de courant peuvent se produire durant votre séjour.

Articles similaires