Accueil » Tout sur le fauteuil roulant électrique

Tout sur le fauteuil roulant électrique

by Senior-Conseil
0 commentaire
tout-sur-le-fauteuil-electrique

Pour les personnes en situation de handicap physique, le fauteuil roulant électrique représente une véritable aide qui apporte assistance et confort. Parmi les nombreux modèles actuellement disponibles sur le marché, certains sont remboursés par la sécu, tandis que d’autres ne le sont pas.

Qui peut bénéficier d’un fauteuil roulant électrique ?

Qui peut bénéficier d'un fauteuil roulant électrique

D’après la loi en vigueur, les personnes qui peuvent bénéficier d’un fauteuil roulant électrique comme sur acekare doivent remplir quatre critères d’attribution qui sont l’incapacité de marcher, l’incapacité de propulser un fauteuil roulant manuel, l’incapacité à l’effort et la situation environnementale.

. L’incapacité de marcher

L’incapacité de marcher se définit comme étant l’impossibilité de se mettre debout pour faire quelques pas à moins d’avoir une assistance. Cette incapacité peut être partielle ou totale.

. L’incapacité de propulser un fauteuil roulant manuel

L’incapacité de propulser un fauteuil roulant manuel se traduit par le déficit fonctionnel des membres supérieurs.

. L’incapacité à l’effort

L’incapacité à l’effort résulte généralement d’une insuffisance cardiaque d’une insuffisance respiratoire chronique, d’une ankylose des épaules, d’une coronaropathie évoluée ou encore d’une obésité majeure.

. La situation environnementale

La situation environnementale est évaluée selon les obstacles qui se trouvent sur le trajet quotidien de la personne (les trottoirs, les escaliers, les terrains irréguliers), l’éloignement du domicile avec les endroits où la personne fait ses activités privées et professionnelles. La fréquence et la longueur de ces déplacements, la nature du terrain (plat ou en pente) et du sol (carrelage ou moquette), l’entourage (la présence et l’absence de quelqu’un qui peut apporter de l’aide) et les aménagements qu’il est possible d’apporter au domicile de la personne sont également des points à considérer pour évaluer cette situation.

Comment bénéficier d’un fauteuil roulant électrique ?

Pour bénéficier d’un fauteuil roulant électrique, une prescription médicale émise par un médecin en rééducation fonctionnelle est requise. Cette prescription doit contenir diverses mentions, notamment :

. L’achat ou la location

Le médecin spécialiste doit obligatoirement mentionner dans sa prescription si le patient doit acheter un fauteuil roulant ou bien seulement le louer. Par exemple pour les femmes enceintes qui doivent se déplacer en fauteuil roulant pour des raisons médicales. En cas de location, la durée doit également être précisée.

. Le mode de propulsion

Il faut que la prescription émise par le médecin mentionne le mode de propulsion du fauteuil roulant. Autrement dit, il doit préciser que la personne handicapée a besoin d’un fauteuil roulant électrique.

. Les caractéristiques du fauteuil

Les caractéristiques spécifiques du fauteuil (pliable, démontable, inclinable, compact, etc.) doivent également être mentionnées dans la prescription du médecin.

. Les éventuelles options et adjonctions

Parfois pour faciliter l’usage, mais également pour que la personne handicapée jouisse de plus de confort, le fauteuil roulant électrique en question doit comporter certaines options supplémentaires. Ces options doivent être précisées dans la prescription médicale.

Le fauteuil roulant électrique est-il remboursé par la sécurité sociale ?

Un fauteuil roulant qui fait l’objet d’une prescription médicale bénéficie d’un remboursement par la sécu. La sécurité sociale peut prendre en charge l’achat ou la location du fauteuil roulant électrique, son entretien, sa réparation, son renouvellement ainsi que sa livraison.

Les conditions de la prise en charge d’un fauteuil roulant électrique

Si la personne handicapée est couverte à 100 %, la prise en charge par la sécurité sociale est totale. Toutefois, il faut que le fauteuil roulant en question figure parmi la liste des modèles de fauteuil établie par la sécurité sociale. Le fauteuil doit également faire l’objet d’une prescription médicale établie par un spécialiste.

Les démarches à suivre pour le remboursement d’un fauteuil roulant électrique par la sécu

En complément de la prescription médicale par un médecin spécialiste, une procédure dite d’entente préalable doit être respectée pour qu’un fauteuil roulant électrique puisse être remboursé par la sécurité sociale. Pour cela, il faut demander l’accord du service de contrôle médical auprès de la caisse primaire d’Assurance Maladie (CPAM) de la personne handicapée. L’assuré est ensuite soumis à une période d’essai du fauteuil dans un environnement de vie similaire au sien.

Le montant d’une prise en charge d’un fauteuil roulant électrique par la sécurité sociale

Le montant d’une prise en charge d’un fauteuil roulant électrique par la sécurité sociale est compris entre 2702,81 euros et 3938,01 euros. Ce montant est fixé en fonction des options supplémentaires apportées au fauteuil. Plus les options sont nombreuses, plus le montant est élevé. Pour les modèles de fauteuil roulant électrique avec verticalisateur ou monte-marche, le montant de remboursement peut aller jusqu’à 5187 euros.

Vous aimerez aussi

logo-seniors-conseil-service-blanc

Senior Conseil Service: santé, bien-être, retraire, habitats des seniors

Vous voulez publier sur ce site :

À Voir également

Articles récents

Copyright © 2023 Senior conseil et service. Tous droits réservés – Propriété de l’agence de marketing digital kooapix.com