Les informations à savoir pour aspirer sur une cigarette électronique

Contrairement à une bouffée de cigarette classique, une e-cigarette requiert d’inhaler plus longtemps. Cela permet au vapoteur de ressentir les saveurs de l’e-liquide en exhalant la vapeur. Ainsi, plus les bouffées sont longues, plus les saveurs s’amplifient. Pour en profiter davantage de cette expérience, voici les techniques pour aspirer sur une cigarette électronique.

Ne pas oublier de régler son débit d’air

Pour que les saveurs soient amplifiées, il faut appliquer les bonnes manières. Pour cela, il faut commencer par inhaler progressivement et de manière régulière. Il ne faut pas mettre autant de force dans l’aspiration. Mais avant toute chose, il s’avère impératif de régler le débit d’air durant l’usage d’une cigarette electronique. En effet, son aspiration sera bien entendu conditionnée en fonction de la taille de l’airflow de l’appareil. Cet élément est très indispensable parce qu’il permet de régler la quantité d’air. Il s’agit de l’un des critères que l’on peut modifier lorsqu’on débute dans cette expérience. La plupart des cigarettes électroniques disposent d’un réglage sur cette entrée d’air. En optant pour un réglage plus serré, le hit sera plus prononcé, ce qui renforcera les saveurs de l’e-liquide. Si le hit est trop marqué, on peut ouvrir légèrement cet airflow. Il existe des clearomiseurs équipés d’une bague à tourner afin de varier l’entrée d’air.

La cigarette électronique fait souvent tousser, est-ce normal ?

L’e-liquide d’une cigarette contient souvent de la nicotine privée d’additifs et son effet est plus lent. En prenant du temps durant l’inhalation, il faut aussi s’habituer à espacer légèrement les bouffées. Dans ce cas, il faut les prendre plus régulièrement. La première prise d’une e-cigarette présente parfois une différence non-négligeable, alors il faut absolument modifier son rythme. Si on vapote rapidement avec un fort taux de nicotine, son effet peut provoquer une sorte de saturation. Dans ce cas, il est conseillé d’arrêter momentanément de vapoter pour que le plaisir soit le même.

Pour éviter ce genre de sensation, il faut opter pour un taux de nicotine adapté pour pouvoir vaper plus souvent. Par ailleurs, la toux provoquée lors de la prise d’une e-cigarette n’est pas la même que celle d’une cigarette classique. Toute première bouffée est souvent accompagnée d’une petite quinte de toux. C’est donc normal que l’on tousse lors des premières utilisations d’une cigarette électronique.

Les paramètres à privilégier pour bien utiliser une cigarette électronique

Quelques paramètres sont à prendre en compte pour éviter les écueils durant l’utilisation d’une e-cigarette. Tout d’abord, il faut noter que chaque modèle possède des caractéristiques différentes. Il présente le même principe, mais des vapes très différentes sont à découvrir. De ce fait, on peut constater rapidement qu’il est possible d’agir par exemple sur le hit. Il s’agit d’un raclement de gorge lors de l’inhalation. Cette sensation est très importante aux fumeurs. Aussi, on peut régler la température en choisissant l’accessoire adapté. Enfin, certains liquides et certains réservoirs offrent la possibilité de modifier la densité et la quantité de vapeur. En d’autres termes, une cigarette électronique peut imposer un certain type de vape. L’utilisation d’un modèle d’e-cigarette dépendra donc de sa conception.