Santé

Réduire les effets secondaires de la pilule contraceptive

Réduire les effets secondaires de la pilule contraceptive
Evaluer

Les effets secondaires de la pilule lui donnent mauvaise réputation. D’une femme à l’autre, ces effets diffèrent. Déséquilibre hormonal, inflammation, prise de poids, problèmes de transit sont liés chez les femmes qui utilisent cette méthode contraceptive. Cependant, c’est un moyen sûr pour éviter une grossesse non désirée. Alors voici quelques conseils pour vous aider à réduire les effets secondaires de la pilule.

Équilibrez vos hormones grâce à une bonne hygiène de vie

La pilule agit en libérant tous les jours des hormones. Pour mieux réguler les effets des hormones, faites attention à adopter une bonne hygiène de vie. Tout passe par votre alimentation, la réduction du stress, l’exposition à la pollution et l’ingestion de produits chimiques. Tous ces éléments intensifient les effets secondaires de la pilule. Aussi, diminuez votre consommation d’alcool. Allégez le sucre dans votre café ou dans votre thé. Ne mangez pas trop de viande rouge, de produits laitiers et de glucides. Favorisez alors les légumes, les bonnes graisses et les fibres dans votre alimentation. Faites de l’exercice régulièrement pour gérer votre stress au quotidien. Le yoga, la méditation, l’acupuncture vous aideront à contrôler les effets secondaires de la pilule.

Dormez suffisamment

Le sommeil est très important pour réguler les effets secondaires de la pilule. Le manque de sommeil ou l’insomnie favorisent l’irritabilité et la nervosité. Cela a pour effet de perturber votre cycle menstruel. Alors que bien dormir suffisamment et à des heures raisonnables vous aidera à rééquilibrer les glandes surrénales, la thyroïde et les hormones. Un sommeil suffisant est réparateur et vous aide à vous sentir mieux.

Réduisez l’inflammation

Des études ont montré que le taux de protéine C-réactive est très élevé chez les femmes enceintes et qui prennent des œstrogènes. Les marqueurs inflammatoires ont des conséquences graves et présentent des risques cardiaques. Réduire l’inflammation commence par une alimentation saine et riche en graisses anti-inflammatoires. Les noix, les huiles végétales, certains poissons gras comme le thon, la sardine, l’anchois, le saumon, contiennent de l’oméga 3. En consommant ce type d’aliments vous améliorerez votre humeur. Les crampes et les douleurs menstruelles seront atténuées. Les maux de dos et la fatigue diminueront.

Prenez soin de votre foie

Le foie a un rôle important dans l’élimination des hormones inutiles à l’organisme. Les hormones synthétiques contenues dans la pilule sont rejetées par le foie. Aussi, pour que votre foie remplisse bien ses fonctions, prenez en soin en consommant beaucoup plus de légumes et de fibres.

Share this post

About the author