Quand est-ce qu’il faut prendre sa retraite à taux plein ?

Quand prendre sa retraite à taux plein

Les personnes âgées peuvent partir à la retraite à un âge légal de 62 ans. Mais tout dépendra certainement du régime adéquat. Si vous êtes sur le point de préparer votre retraite, vous êtes sûrement intéressé par le taux plein. Ce terme peut être incompréhensible au premier abord. Malgré tout, les seniors devraient en avoir une certaine connaissance pour profiter au mieux de leur droit tout comme pour la mise en place d’une téléassistance mobile.

La retraite à taux plein : quels sont ses principes ?

La retraite à taux plein quels sont ses principes

Afin de bénéficier d’une retraite à taux plein, il est essentiel d’avoir un nombre de trimestres d’assurances retraite précis. Il s’agit notamment de partir en retraite à l’âge de 67 ans.

Généralement, un senior a automatiquement droit à une retraite à taux plein à 67 ans. Et ce, bien qu’il n’ait pas le nombre de trimestres d’assurance retraite exigé. Cependant, si la retraite a lieu avant 67 ans, la pension de retraite sera réduite sans le nombre de trimestres d’assurance retraite exigé. Cette réduction, appelée aussi « décote », s’applique en fonction du nombre de trimestres qui manquent.

Ce qui explique donc qu’une retraite à taux plein est une retraite procurée sans décote. Sur ce, il existe deux solutions pour obtenir une retraite à taux plein. Ce sera de partir à la retraite à l’âge de 67 ans. Sinon, il est obligatoire d’avoir le nombre de trimestres d’assurance retraite exigé.

Ces informations sont réellement utiles pour les seniors en vue de partir à la retraite. Tout comme avec le choix d’une téléassistance mobile pour les personnes âgées, il est nécessaire d’avoir conscience de sa situation pour faire le pas vers la sérénité.

Que se passe-t-il pour une retraite à 62 ans et 65 ans ?

Que se passe-t-il pour une retraite à 62 ans et 65 ans

Certes, il est nécessaire de remplir les conditions précédentes pour bénéficier de la retraite à taux plein. Dans certains cas exceptionnels, il est possible de bénéficier d’une pension sans décote, quel que soit le nombre de trimestres d’assurance retraite. C’est le cas d’une retraite à taux plein à 65 ans et à 62 ans.

Pour une retraite avant 62 ans, la retraite à taux plein s’applique dans plusieurs situations exceptionnelles. Il s’agit d’une retraite anticipée pour incapacité permanente, pour handicap ou pour une carrière longue.

  • Une personne qui touche une pension d’invalidité de la Sécurité sociale. C’est le cas de nombreux seniors qui bénéficient d’une téléassistance mobile pour vivre en toute sécurité au quotidien.
  • Une personne handicapée et qui présente un taux d’incapacité permanente de 50 % au minimum.
  • Une personne inapte au travail avec une incapacité définitive médicalement prouvée.

Une retraite à taux plein à 65 ans est possible dans certaines conditions à savoir :

  • Bénéficier d’une allocation de cessation anticipée d’activité des travailleurs de l’amiante ou Acaata.
  • Obtenir un trimestre de majoration d’assurance pour enfant handicapé.
  • Une cessation d’activité professionnelle durant 30 mois minimum pour porter une aide à une personne handicapée.

Qu’en est-il de la durée d’assurance retraite exigée ?

Qu-en est-il de la durée d’assurance retraite exigée

La durée d’assurance retraite définit les périodes d’une vie professionnelle où la personne concernée s’est constitué des droits à pension de retraite. C’est-à-dire les périodes où elle a cotisé. Généralement, cette durée est comptabilisée en trimestres.

Le nombre de trimestres d’assurance retraite exigé afin d’obtenir une retraite à taux plein est différent en fonction de l’année de naissance.

  • Ceux qui sont nés à partir de 1973, le nombre de trimestres d’assurance est de 172, soit 43 ans
  • Ceux qui sont nés en 1970, 1971, 1972, le nombre de trimestres d’assurance est de 171, soit 49 ans et 9 mois
  • Ceux qui sont nés en 1967, 1968, 1969, le nombre de trimestres d’assurance est de 170, soit 42 ans et 6 mois

Pour reconnaître sa durée d’assurance et sa date de départ en retraite, consultez votre relevé de carrière à partir de votre compte retraite sur le site « Info retraite ». Ce relevé renferme l’ensemble de ses différentes périodes professionnelles de manière chronologique.